Agenda

octobre 2020
LMMJVSD
    1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
« Sep   Nov »
  • Pas d'événement

Livres conseillés

rubrique animée par Marie Ange Peronne

PRÊTRE ENVERS ET MALGRÉ TOUT

Cédric Burgun

 

Un livre grave tant il aborde sans détours la question des prêtres.

Le père Cédric Burgun, face aux crises que vit l’église de France, s’interroge et revient sur la réalité sacerdotale aujourd’hui.

 Quelle est-elle ? Pourquoi ces crimes et ces suicides ?

Quelle souffrance recouvre-t-elle ? Dureté de la mission ? Solitude ? Déficit de paternité spirituelle ?

Un livre qui invite à une prise de conscience nécessaire et salutaire même si ce n’est pas un livre très facile à lire.

L’EVANGILE dans LE SABLE

l’expérience spirituelle de Charles de Foucauld

Jean Claude Boulanger

 

Il le représente en quête d’équilibre psychologique et spirituel, explorant sa vocation religieuse, questionné par l’islam et la culture touarègue, soucieux de fraternité.

L’évêque de Sées-Alençon lie les grands événements de la vie de C. de Foucauld à son itinéraire spirituel et à son intimité.Orphelin assez jeune, Charles est élevé par son grand père qui lui lègue sa fortune. Charles va en profiter pour mener une vie dissolue en dépensant sa fortune.

 

 

 

Le soir approche et déjà le jour baisse

Cardinal Robert Sarah

 

Ce troisième livre d’entretiens avec Nicolas Diat tente de nous ouvrir les yeux sur la crise de la Foi et la crise de l’Eglise. Il fait un diagnostic sans concession : déclin de l’Occident, trahison de ses élites, relativisme moral, mondialisme sans limite, capitalisme débridé, nouvelles idéologies, épuisement politique, dérives d’un totalitarisme islamiste… Le cardinal démontre qu’il est possible d’éviter l’enfer d’un monde sans Dieu, d’un monde sans homme, d’un monde sans espérance. Ce livre remet en lumière bien des points du Concile Vatican II en les expliquant.

 

 

Dix raisons de croire

Guillaume de Menthière

 

Le père de Menthière nous présente ici toutes les bonnes raisons qu’il y a d’adhérer à la vérité du christianisme. Il nous rappelle quelle force d’âme il faut pour croire. De nos jours on ne peut guère être chrétien adulte sans l’avoir voulu et réfléchi.

 

 

 

 

 

Humanae Vitae Un art de vivre

Cardinal Sarah

 

 

Cette encyclique du pape Paul VI est remise en lumière par le cardinal Sarah qui nous rappelle combien ce texte était prophétique. Il dénonce les dérives de la libéralisation sexuelle qui détruisent les familles. Le chemin d’un bonheur en couple qu’il offre est certes exigeant mais ouvre une voie de sainteté conjugale. Ors nous sommes tous appelés à la sainteté.

 

 

 

 

Mendiants d’amour
A l’école des enfants de Manille

père Matthieu Dauchez

Le père Dauchez, qui a consacré sa vie aux enfants de Manille les plus pauvres, ceux qui vivent dans la rue exposés à tous les dangers : drogue, prostitution, gang, nous montre dans ce livre toutes les leçons de dignité, de courage et d’amour que donnent ces enfants.

 

 

 

 

 

 

Quand vous priez, dites
NOTRE PERE
Pape François

 

Une méditation inédite sur la prière que Jésus a donnée à ses disciples
Cette méditation est faite à deux voix : Le pape François et le père Marco Pozza docteur en théologie et aumônier de la prison de Padoue.
Ils nous permettent d’entrer plus profondément dans cette prière que nous récitons parfois un peu machinalement.

 

 

 

Quelle espérance d’être sauvé ?
Petit traité de la Rédemption
Guillaume de Menthière

Le Père de Menthière nous livre ici une réflexion essentielle sur le salut.
Salut : un mot que l’on entend plus et qui n’est plus compris.
Si vous demandez à un enfant du Catéchisme ce que veut dire le mot salut, il va vous répondre c’est: comme bonjour.
Il faut de toute urgence retrouver les réponses de la foi aux questions essentielles:
Qu’est ce que le salut ?
Qui sauve ?
Quelle est la part de l’homme dans son propre salut ?
La tâche de cet ouvrage est de redécouvrir le sens de mots désormais inintelligibles. Il s’agit, ni plus ni moins « de sauver le salut ».
Le père de Menthière a assuré les conférences du carême 2019

 

 

 

Secoue-toi
sinon ta foi, elle décolle pas !

Nicolas Burle

Tout est dit dans le titre de ce livre du frère Nicolas Burle, dominicain.
Il invite les jeunes a accepter d’être surpris par Dieu et ils vont découvrir comment Dieu peut les surprendre et donner du sens à leur vie, à leur foi et à leur mission dans le monde à condition qu’ils ne restent pas « assis dans le canapé » comme le disait notre pape François.
Frère Nicolas insiste sur la joie, si nous perdons la joie que Dieu nous donne ce sera la plus grande crise de l’Eglise, nous serons perdus et le monde sera perdu.
Chantons donc, avec GLORIOUS « je suis dans la joie ».

 

 

 

Donner sa vie

Pierre-Hervé Grosjean
L’abbé Grosjean est un des trois animateurs du PADREBLOG auquel je conseille vivement de s’abonner (gratuitement).
Il répond aussi, avec l’abbé Amar et l’abbé de Chaillé, aux questions posées par les jeunes ou les moins jeunes sur « POURQUOI PADRE »
Fort de son expérience avec les jeunes il tente, dans ce livre, de les faire réfléchir à la question : « Es-tu prêt à donner ta vie ? Si oui, pour
qui et pour quoi ? »
Comment vivre sa vie et se donner maintenant, et comment se donner demain lorsque l’on aura choisi sa vocation : la mariage, le sacerdoce , la vie consacrée, le célibat choisi ou non.
Il développe tous les aspects de chaque vocation.
De bonnes pistes pour aider tous les jeunes, garçons ou filles, entre 15 et 30 ans.
Les parents pourront aussi y trouver matière à réflexion.

 

 

La dignité de la procréation
Nos évêques français ont pris le temps de réfléchir a ce sujet si important.
Leur déclaration prend en compte les principes éthiques et juridiques fondamentaux du « modèle français de bioéthique », qui sont rappelés par le Conseil d’Etat. On trouve de nombreux renvois à différents textes officiels.
Ils ont souhaité que chacun puisse se faire sereinement une opinion et respecte la dignité de la procréation

 

 

Un temps pour mourir

Nicolas Diat

A travers les entretiens menés dans huit monastères, Nicolas Diat a tenté de découvrir comment les moines, ces hommes de Dieu qui ont passé leur vie à préparer le grand passage, réagissent devant la mort.
Nous découvrons que, comme pour nous tous, il y a des morts simples, des morts heureuses, de belles et lumineuses morts et des agonies difficiles.
Puissions-nous, en lisant ce livre, regarder notre propre mort en face et sereinement.
A son père qui lui déclarait qu’ils resteraient en contact malgré sa vie au ciel et celle des autres sur terre, un jeune garçon, de 13 ans, atteint d’une maladie dont il connaissait parfaitement l’issue , a répondu : « Papa, il n’y a pas deux vies, une sur terre et une au Ciel. Il n’y en a qu’une. C’est la même. La mort, c’est juste une marche.  »

 

« Comme un feu dévorant »

Dom Samuel

Dom Samuel est le Père Abbé de l’abbaye de Novy Dvur en République tchèque.
Il nous livre là ses réflexions, éclairées, sur notre société en crise souvent trop influencée par les médias auxquelles les disciples du Christ n’échappe pas.
Il aborde tous les sujets sans tabous et donne à chacun un éclairage à travers l’Evangile.
C’est un livre très facile à lire qui peut redonner du souffle à notre foi.
Voici les premières phrases de son livre :
« Je vais aborder des sujets brûlants, en fils de l’Eglise.
D’elle, j’ai tout reçu. C’est elle qui a béni et soutenu l’amour de mes parents.Quand ils m’eurent mis au monde, quelques jours avant la Nativité, c’est elle qui m’accueillit en son sein et me donna de devenir enfant de Dieu. »

 

« LA MESSE, une rencontre d’amour »

Pape FRANCOIS.
Ce petit fascicule rassemble l’ensemble des catéchèses données par le pape François en 2017 et 2018
Voici ce que dit le pape François :
« Je voudrais redécouvrir avec vous la beauté qui se cache dans la célébration eucharistique et qui, une fois dévoilée, donne tout son sens à la vie de chaque personne. »
Après avoir lu et médité les paroles du pape, la messe retrouve tout son sens et surtout la première place dans la vie de tout chrétien. Elle est, avec l’adoration Eucharistique, le lieu privilégié du coeur à coeur avec le Christ.
Un chrétien qui se prive volontairement de la messe, se prive d’un trésor.

 

« Aime à tout casser »

père Guy GILBERT

On ne présente plus le père Gilbert ; tout le monde le connait et connait son langage mais peut-être connait-on moins bien la profondeur de sa foi.
Ce livre s’adresse à tous de 15 ans à 99 ans et il est d’un accès facile pour les jeunes.
Pour ceux qui seraient rebutés par l’épaisseur du livre, il est possible de l’ouvrir et de « piocher » ici ou là un chapitre ou l’autre.
Chacun pourra y trouver de quoi nourrir sa réflexion et l’espérance que le père Gilbert distille tout au long de ce livre.
Voici ce que nous dit le père Gilbert:
« Toi, athée, chrétien ou membre d’une autre religion, puisses-tu trouver dans ces pages un souffle, une raison de vivre, car elles sont riches de nombreux thèmes d’espoir : amitié, joie, travail, nature, famille, Eglise, fêtes, prière,
foi… »

 

 

La nuit de feu 

Eric-Emmanuel Schmitt
Dans ce livre, Eric-Emmanuel Schmitt nous raconte une expérience personnelle qui a changé sa vie.
Au cours d’une randonnée dans le désert, il perd de vue ses compagnons et se retrouve seul sans vivre, sans eau et sans abri dans la nuit glaciale du désert.
Il va faire une expérience qui va changer sa vie.
Son récit nous rappelle que ce n’est pas dans le bruit et l’agitation que Dieu se manifeste mais bien souvent dans le silence, la solitude.

 

 

– Debout les gars ! 

Père Cédric Anastase
Ce petit livre, qui s’adresse exclusivement aux garçons, devrait être donné à tous les ados à partir de 14/15ans.
Le père Anastase qui s’est beaucoup occupé de jeunes, aborde tous les sujets qui sont les préoccupations des jeunes ados. Il leur pose les bonnes questions :
« Tu veux réussir ta vie ? »
« Accomplir de grandes et belles choses ? »
« Tu as soif de vérité, de pureté, de grandeur ? »
A chacune de ces questions, le père Anastase donne des pistes pour y répondre.
Les filles ne sont pas oubliées car le père Anastase va désormais écrire un livre exclusivement pour les filles. Les problèmes des ados garçons et ceux des ados filles ne sont pas les mêmes ou, du moins, on ne les traite pas de la même façon.

 

Bakhita

Véronique OLMI

Cette histoire vraie n’est pas très facile à lire car certains passages sont difficiles tant il y a de souffrance.
Ce récit bouleversant nous montre comment cette petite fille enlevée à ses parents à l’âge de 7 ans va devenir une sainte et comment elle a
réussi à traverser toutes les épreuves grâce aux souvenirs de sa petite enfance avec sa mère

 

 

« CECI EST MON CORPS »

(Anne Lécu religieuse dominicaine et médecin en milieu carcéral)

 

« La messe ? Que se passe-t-il quand nous y allons ? Quels sont ces mystères que nous célébrons à chaque Eucharistie ? Que veulent dire ces gestes si simples qui ponctuent nos liturgies ?

« Nous n’allons pas à la messe pour nous-mêmes, mais pour les autres. L’Eucharistie déprivatise la vie spirituelle : elle n’existe que pour se déployer dans notre vie ordinaire, en nous invitant

« à vivre ce que nous avons célébré. A notre tour de vivre une vie qui dit merci, un sacrifice d’action de grâce »

 

 

« GASPARD, entre terre et ciel »

(Marie-Axelle et Benoit Clermont)

 

« Normalement, dans la vie, les parents ne voient pas leur enfant mourir. Ce n’est pas dans l’ordre des choses et la raison en est simple : c’est infiniment trop dur à supporter.

« Pourtant, Gaspard nous a appris à aimer mieux, à nous donner plus. Avec lui, c’était somme toute assez simple. il ne demandait qu’une seule chose  être cajolé, dorloté,

« caressé, bercé, câliné, embrassé, enlacé. Bref, aimé! Cette capacité à aimer, nous la possédons tous. Chacun d’entre nous. »

Marie-Axelle et Benoit, parents de Gaspard, diagnostiqué à l’âge de 13 mois d’une maladie neurodégénérative, livrent ici la façon dont sa maladie et sa disparition ont radicalement changé leur vie.

Une leçon d’humanité, d’espérance et de foi.